mentions légales
DACRES éditions 33 rue Galilée 75116 PARIS

ISBN : 978-2-491939-28-1
Livre broché 60 pages
Format : 12,5 x 19 cm
Prix : 10 €
(11,37 € HT - TVA 5,5 %)

Télécharger la fiche en PDF
acheter en ligne

REFLETS
DE DACRES

N°17

AVanCer


Alain Brivet


résumé

Mes besoins ont changé : tout est amplifié aujourd’hui car quand on a un handicap, on vit le moindre souci (un léger mal de dos, une contrariété) comme un drame qui fait plonger notre moral. Il faut apprendre à ne pas se laisser abattre, prendre conscience qu’on est certes différents mais encore là et bien là !
Heureusement, les petites victoires existent dans la vie de tous les jours. Elles peuvent être toutes bêtes, elles n’en sont pas moins délicieuses car elles nous montrent que nous avançons... tout doucement.


Après avoir passé plus de trente-quatre ans en gendarmerie, Alain Brivet s’était préparé pour une nouvelle vie de retraité. Mais ses rêves sont brutalement brisés en 2013 lorsqu’un AVC (Accident Vasculaire Cérébral) le cloue au sol en lui laissant un handicap à vie.
Sa passion pour le sport lui servira de moteur face à cette terrible épreuve. Le combat qu’il va mener lui semblera interminable, mais force et volonté lui permettront de surmonter ce handicap, qui lui laissera malgré tout une hémiplégie à gauche.

L’accident vasculaire cérébral est une urgence médicale dont l’issue peut être fatale. La rapidité de prise en charge initiale a un impact direct sur l’avenir de la personne. Le temps de la réadaptation et de l’accompagnement du patient et de ses proches s’inscrit dans la durée.
L’objectif de la réadaptation est ainsi d’apprendre à faire appel aux capacités préservées pour prendre la relève de celles qui demeurent affligées.
Pour la personne comme pour ses proches, il s’agit d’une épreuve qu’il faut apprendre à surmonter graduellement, un jour à la fois. L’aide apportée à la victime de l’AVC et les différentes mesures étant mises en place, il faut faire confiance au temps, peu à peu accepter la pathologie et reprendre confiance en soi pour retrouver une vie sociale.

l'auteur

Alain Brivet nous fait vivre son parcours, proche de ceux d’autres victimes d’AVC. Même si chaque cas est différent, les parcours restent souvent similaires.
Une malheureuse expérience et un chemin de reconstruction qu’il partage aujourd’hui par le biais de l’association France AVC 37, association qui le soutient dans ses projets.